AURELIEN FILLION

Musicien éclectique né en 1981, Aurélien Fillion a étudié la flûte à bec (classes de Pascale Imbert et Dominique Vasseur), l’orgue (classes de Jean-Philippe Mesnier et Jean-Pierre Rolland), la musique de chambre, l’écriture (classe d’André Delcambre) dans les Conservatoires de Douai et de Lille. Il a été récompensé dans chacune de ces disciplines.

Il se perfectionne ensuite une année au CNSMD de Paris dans les classes d’écriture et de contrepoint Renaissance de Thierry Escaich et Olivier Trachier.

Il étudie ensuite l’orgue et l’improvisation à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur dans la classe de Benoit Mernier et obtient un master didactique avec grande distinction. Aurélien participe activement à plusieurs stages et master-classes dans chacune de ces spécialités (Pierre Hamon pour la flûte à bec, Jean Boyer, Harald Vogel, Lorenzo Ghielmi, Loïc Mallié… pour l’orgue, Claude Ballif, Jean-François Zygel… pour l’écriture).

C’est en 2000 qu’il commence un travail autour de la composition donnant ainsi naissance à un répertoire de musique de chambre, musique soliste ou musique pour orchestre. Il est lauréat du concours de composition pour orgue d’Oloron Sainte-Marie (2006) pour sa pièce « Exploration granitique », du concours de composition pour orgue Aristide Cavaillé-Coll (2011) pour sa pièce « Zooms » et il est finaliste du concours de composition pédagogique de Boulogne-Billancourt (2012) pour sa pièce « Les horloges ».

Aurélien Fillion enseigne dans la région Nord et se produit en soliste, auprès d’ensembles divers ou en orchestre en France ou à l’étranger (Belgique, Grand-Duché de Luxembourg, Allemagne, Finlande, Danemark, Islande).
Son répertoire s’étend de la musique du Moyen-Age à des pièces de création.

Son premier disque d’orgue, “Visages de l’orgue français” est paru en Mars 2018,enregistré sur l’orgue Le Royer/Potvlieghe de Turnhout (Belgique).

 

 

Theme by Anders Norén