FIAMMA & FOCO

Le trio qui a ouvert en 2016 les festivités des 25 ans de MusiqueS à Crozon revient pour les Jeudis de MusiqueS à Crozon. Voici donc les trois artistes qui inaugurent cette année les concerts du soir.

Elodie Bouleftour       13-7-e-bouleftour

Flûtiste à bec et titulaire du certificat d’aptitude en musique ancienne, spécialité flûte à bec, Elodie obtient un diplôme de concertiste « Bachelor Konzert » ainsi qu’un Master de pédagogie à la Schola Cantorum de Bâle.

Elle a joué avec les ensembles : Les Alizés aux côtés de Clémence Comte, l’Ensemble 415 dirigé par Chiara Banchini et l’orchestre Collegium Orpheus dirigé par Jean-Marc Labylle.

Son perfectionnement dans les musiques anciennes l’amène vers la pratique du chant et du rebec notamment avec la formation de musique médiévale Alba Dolce dont elle est co-fondatrice.

Elodie est aussi membre de l’ensemble renaissance Capriol et Compagnie et de l’ensemble Tantad dirigé par Jacques Pellen.

Également passionnée de musiques et danses traditionnelles, elle s’est produite dans de nombreux bals folks en violon irlandais et cornemuse avec l’ensemble de cornemuses Centre-France et récemment en concert avec l’ensemble Vox Musae.

Elodie enseigne actuellement la flûte à bec et la formation musicale à l’École Intercommunale du Cap Sizun et au Conservatoire à Rayonnement Régional de Brest.

 Jeanne Crousaud     

À peine diplômée du CNSM de Paris, mention TB à l’unanimité, Jeanne Crousaud se voit confier deux premiers rôles, opposés dans le style, proches dans la difficulté : Ciboulette dans Mesdames de la Halle de Jacques Offenbach à l’Opéra Studio de Lyon et Le Petit Prince dans l’opéra éponyme de Michael Levinas (Théâtre du Châtelet, Opéras de Lausanne, Genève, Lille…), dans lesquels elle remporte un vif succès.

Au cours de sa jeune carrière, Jeanne a déjà incarné de nombreux rôles mozartiens, Elvira dans L’italiana in Algeri de Rossini, Musetta dans La Bohème de Puccini, Ernestine dans Monsieur Choufleuri d’Offenbach, la Première Nymphe dans Rusalka de Dvorak, Amour dans Orfeo ed Euridice de Glück, Flavie dans L’Elixir d’Hervé ainsi que Najade dans Ariadne auf Naxos de Strauss. Par ailleurs, elle a aussi été soprano solo dans plusieurs cantantes de Bach, le Dixit Dominus et le Messie de Haendel, le Gloria de Vivaldi, Ein Deutsches Requiem de Brahms et des motets de Campra et de Monteverdi.

 Elle a notamment partagé la scène avec Felicity Lott au Festival Européen Jeunes Talents et avec Michael Spyres dans Le Pré aux Clercs de Ferdinand Hérold dans le rôle de Nicette à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne produit par l’Opéra Comique.

 La jeune soprano a eu l’occasion de travailler avec les chefs d’orchestre Arie van Beek, Paul Mc Creesh, Raphaël Pichon, David Reiland, Giuseppe Grazioli, Thomas Rösner, Kaspar Zehnder, Vincent Barthe, Jean-Paul Fouchécourt, Léo Warinsky, Geoffroy Jourdain; avec les metteurs en scènes Joël Pommerat, André Engel, Benjamin Lazar, Jean Lacornerie, Lille Baur, Dieter Kaegi, Vincent Vittoz, Tom Ryser, Alain Garichot, Nicola Berloffa, Laurent Delvert, Florent Siaud et les compositeurs Francesco Filidei, Benjamin Attahir et Jean-Luc Hervé.

 Jeanne chante aussi régulièrement avec l’ensemble baroque Desmarest avec qui elle enregistre Enone dans La descente d’Orphée aux Enfers de Marc-Antoine Charpentier, sortie prévue courant 2018.

 En 2017- 2018, elle est, entre autres, artiste lyrique en résidence au Théâtre Impérial de Compiègne où elle chante Zerline dans La Sirène d’Auber ainsi qu’Athéna, Pénélope et Circé dans L’Odyssée, création mondiale de Jules Matton, et incarne le rôle de La Princesse dans La Princesse légère, création de Violeta Cruz à l’Opéra de Lille ainsi qu’à l’Opéra Comique de Paris.

      

 

 

 

Marta Gliozzi    13-7m-gliozzi

Après des études d’orgue, de clavecin, de piano et de composition au Conservatoire National Supérieur de Musique de Turin, sa ville natale, elle vient se perfectionner en France dans la classe du regretté M° Jean Boyer. Parallèlement elle poursuit ses études de chant et intègre différents ensembles vocaux en Italie puis en France sous la direction de personnalités telles que Padre Baroffio, Catherine Schröder, Giovanni Acciai, Claire Marchand, Michel Lasserre de Rozel.

Professeure certifiée d’orgue et titulaire de premiers prix de concours internationaux (Stresa, Arezzo, Ancona), elle a donné de nombreux concerts et récitals en France et à l’étranger. Elle enseigne actuellement l’orgue et la musique de chambre au Conservatoire de Brest métropole océane.

Passionnée par la musique ancienne, elle se produit en tant que soliste et continuiste au sein de nombreuses formations et auprès d’artistes de renom.

Co-auteur d’une anthologie d’orgue aux Editions buissonnières, en 3 volumes : « L’Orgue aux mille saveurs », elle a à son actif une riche discographie : ses deux derniers opus ont été enregistrés sur deux magnifiques instruments finistériens (« Europa Barocca » sur l’orgue B. Hurvy de la Basilique du Folgoët et « Un orgue en Bretagne «  sur l’orgue Dallam de l’église de Crozon )

Theme by Anders Norén