Jeudi 28 juillet 2022

De 11h à midi, église de Crozon, concert d’orgue par FREDERIC DESCHAMPS libre participationFlorilège baroque

Frédéric Deschamps naît en 1985 à La Rochelle . À 15 ans il est remarqué par le célèbre organiste Francis Chapelet, concertiste international spécialiste de la musique baroque européenne, qui l’incite à travailler le répertoire du XVIe au XVIIIe siècle. Ils donneront ensemble de nombreux concerts jusqu’en 2013, année où il est nommé organiste titulaire à la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi.

Depuis lors, Frédéric Deschamps poursuit seul sa carrière de concertiste et a donné plus de deux cents récitals à travers le monde (France, Allemagne, Italie, Espagne, Canada, Suisse, États-Unis, Monaco, Sicile) au cours desquels il a pu partager avec le public un répertoire couvrant plus de cinq siècles de musique. Improvisateur reconnu et apprécié, il est régulièrement invité pour accompagner des films muets à l’orgue.

Parmi les endroits où il s’est produit, on peut citer quelques lieux prestigieux comme la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’abbaye de la Chaise-Dieu, la cathédrale de Monaco ou encore l’église Sainte-Marie de Lübeck en Allemagne.

Sa discographie compte aujourd’hui quinze disques qui mettent en lumière des instruments et des répertoires différents. Plusieurs projets sont actuellement en cours de production et viendront bientôt enrichir sa collection.

Frédéric Deschamps est l’organiste titulaire des grandes orgues historiques Christophe Moucherel (1736) de la cathédrale Sainte-Cécile (l’un des plus grands orgues baroques d’Europe) et également du grand orgue symphonique Maurice Puget (1930) de la collégiale Saint-Salvi à Albi.

.

A 20h30 chapelle Saint-Hernot   parkings conseillés Maison des Minéraux et Ty Skol

ROBIN PHARO viole de gambe  et ANAIS BERTRAND chant: Debussy, Touchard, Pharo

14€/10€/gratuit moins de 12 ans

ANAÏS BERTRAND MEZZO SOPRANO

Parallèlement à une licence de sociologie, Anaïs Bertrand étudie le chant à la Maîtrise Notre-Dame de Paris puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris avec Valérie Guillorit. Elle travaille également avec Regina Werner à la Hochschule de Leipzig. En 2018, elle remporte le 1er prix du concours de chant baroque de Froville. 

Musicienne sensible, elle se nourrit de toutes les formes d’expression que lui offre le répertoire vocal : du chant grégorien à la musique contemporaine, ou encore de la polyphonie à l’art lyrique. En 2022, elle est appelée à se produire en tant que soliste avec Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), La Tempête (Simon-Pierre Bestion de Camboulas), l’ensemble Clément Janequin (Dominique Visse), Les Lunaisiens (Arnaud Marzorati), le collectif Acte 6, l’ensemble Pygmalion (Raphaël Pichon)nregistre deux disques pour le label Paraty, Come Sorrow et Blessed Echoes, consacrés à la chanson élisabéthaine.

Sur scène, elle chante avec l’ensemble Marguerite-Louise à l’Opéra Royal du Château de Versailles le rôle de Junon dans l’opéra Actéon de Marc-Antoine Charpentier et celui de L’Architecture dans Les Arts Florissants de Marc-Antoine Charpentier (label Château de Versailles Spectacles, 2018), le rôle de Mélisande (Pelléas et Mélisande de Claude Debussy) avec La Petite Maison (Camille Doucet et Victor Jacob), celui de L’Enfant (L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel) ainsi que celui de Didon (Didon et Enée d’Henry Purcell) au théâtre du Ranelagh avec la compagnie Maurice et les Autres (Jeanne Desoubeaux et Igor Bouin) et celui d’Andromache dans Iliade l’amour, création de Betsy Jolas réalisée en partenariat avec le CNSM et la Philharmonie de Paris. Avec l’ensemble Maja (Bianca Chillemi), elle interprète Upon Silence de George Benjamin, les Chansons Madécasses de Maurice Ravel ou encore les Folksongs de Luciano Berio. Elle s’investit d’autre part dans de nombreuses productions de l’ensemble Aedes (Mathieu Romano), et se produit avec l’ensemble Vocal de Notre Dame de Paris (Sylvain Dieudonné). Elle a également l’occasion de collaborer avec l’ensemble Les Surprises, (Louis Noël Bestion de Camboulas), l’ensemble Correspondances (Sébastien Daucé) ou encore Le Concert Spirituel (Hervé Niquet). Tant dans la valorisation du répertoire actuel que dans la création, Anaïs est attachée à faire vivre la musique de notre époque. Elle est membre fondatrice de l’ensemble Lunaris, fondé en 2008 autour de trois voix et une viole de gambe avec qui elle co-crée des concerts originaux mêlant répertoires anciens et créations (œuvres de Raphaël Mas et Fabien Touchard). L’ensemble enregistre en 2013 le disque Exode(s). Elle a également eu la chance de chanter sous la direction de Bruno Mantovani et de travailler avec des compositeurs tels que Philippe Hersant, Graciane Finzi, Caroline Marçot, George Benjamin ou encore en duo avec le pianiste et compositeur Fabien Touchard.

ROBIN PHARO commence son apprentissage de la musique et de la viole de gambe à 5 ans, avec Jean Louis Charbonnier, Caroline Howald, Ariane Maurette puis avec Christophe Coin au CNSMD de Paris où il obtient sa licence de 1er cycle supérieur et son master de 2ème cycle supérieur. Il est aujourd’hui membre fondateur du quatuor Nevermind avec qui il remporte le 3ème prix ainsi que le prix spécial du festival à la Van Wassenaer Competition d’Utrecht et créé la pièce La Harpe de David, composée par Philippe Hersant. En 2022, Nevermind a déjà été invité à se produire partout en Europe, en Australie, en Russie, en Islande, aux Etats-Unis et enregistre trois disques, Conversations (2016), Quatuors Parisiens (2017) et Carl Philipp Emanuel Bach (2021) pour le label Alpha. Robin Pharo a eu la chance de se produire aux côtés de Benjamin Lazar dans le spectacle L’Autre Monde ou les états et Empires de la lune et a travaillé avec d’autres ensembles comme Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), l’ensemble Pygmalion (Raphaël Pichon), l’ensemble Aedes (Mathieu Romano), La Grande Ecurie et la Chambre du Roy (Jean-Claude Malgoire), Capriccio Stravagante (Skip Sempé), l’ensemble Desmarest (Ronan Khalil), l’ensemble La Rêveuse (Florence Bolton et Benjamin Perrot), l’ensemble Marguerite-Louise (Gaétan Jarry), La Tempête (Simon-Pierre Bestion de Camboulas),  l’ensemble Maja (Bianca Chillemi), Vox Luminis (Lionel Meunier), l’ensemble Gilles Binchois (Dominique Vellard), La Capella Mediterranea (Leonardo Garcia Alarcon), L’Achéron (François Joubert-Caillet) ou encore l’ensemble Stravaganza (Domitille Gilon & Thomas Soltani).

En 2016, Robin Pharo enregistre pour le label Paraty son premier disque consacré aux pièces virtuoses composées par Charles Dollé pour viole de gambe et basse continue. En 2017, il crée l’ensemble Près de votre oreille, un espace intime de création grâce auquel il s’intéresse à la musique contemporaine et aux répertoires instrumentaux et vocaux de la Renaissance et de l’époque baroque et à la musique anglaise en particulier. L’ensemble se produit en France et en Europe dans des lieux et festivals prestigieux tels que le festival de Saintes, l’Opéra de Lille, les festival de Wallonie en Belgique ou le festival de musique ancienne de Timisoara, en Roumanie. L’ensemble Près de votre oreille enregistre les disques Come Sorrow (Paray, 2018), Suite d’un goût étranger (label Château de Versailles Spectacles, 2022) et Blessed Echoes (Paraty, 2023).

Passionné par son instrument, Robin Pharo improvise et compose depuis toujours. En duo avec Anaïs Bertrand, il crée un cycle pour viole de gambe et voix de Fabien Touchard et une pièce de Rika Suzuki. Il présente ses compositions pour viole de gambe, guitare et voix à l’occasion du festival Le Classique c’est pour les vieux !, à Paris. Il a également eu l’occasion de jouer avec des groupes comme The Jungles Key et Note Forget The Project. Il collabore avec le chorégraphe Thierry Thieu Niang et élabore la musique du spectacle Au Cœur, à l’affiche du Festival d’Avignon IN en 2016. En 2018, il se produira une nouvelle fois au festival d’Avignon IN, dans le cadre du spectacle Romances Inciertos, imaginé par le danseur François Chaignaud et le metteur en scène Nino Laisné. Il travaille également avec des compositeurs tels que Philippe Hersant (avec qui il crée la pièce Hypnos), Yassen Vodenitcharov et Jean-Marc Chouvel (avec qui il crée Les Trois ailes du papillon). En avril 2012, il joue en duo avec Bobby McFerrin, au théâtre du Châtelet.

Theme by Anders Norén